Skip to contentSkip to navigation
Partager
Url copié
Retour

Palmarès de la 18e édition

09 décembre 2019

La 18e édition des Sommets du cinéma d'animation s'est terminée en beauté. Le palmarès a été dévoilé lors de la cérémonie de prix.

PRIX COUP DE CŒUR DES MINI-SOMMETS
Le jeune public a été invité à voter pour son film préféré parmi les films du programme de courts métrages jeunesse.

The Kite de Martin Smatana (République tchèque-Slovaquie)

PRIX DU CONCOURS DE PITCHES
Le Prix du concours de pitches présenté par Prim, Cartoon Brew, H264 et Vidéographe

Max Vannienschoot pour le projet O
Pour la cohérence du projet, la clarté avec laquelle il nous a décrit les métaphores et l’univers visuel du film, son authenticité et sa sincérité.

MENTION SPÉCIALE DU JURY DU CONCOURS DE PITCHES

Maud Christiane pour le projet Les fines disparitions
Pour la qualité et la cohésion de la prestation.

Le jury était composé de Alex Dudok de Wit (journaliste à cartoonbrew.com), Jean-Christophe Lamontagne (président fondateur de H264) et Janice Nadeau (cinéaste et enseignante à l’UQAM)

PRIX SPÉCIAL ÉCOLE NAD-UQAC DU MEILLEUR FILM D’ANIMATION ÉTUDIANT CANADIEN
Prix décerné par l’École NAD parmi les films canadiens de la Compétition étudiante internationale et la section Panorama étudiant Québec-Canada

I Want a Sun in My Pocket de Laui Laessa (Vancouver Film School)
Pour le design et le concept original ainsi que le traitement surréaliste et ludique d’un sujet complexe.

Le jury était composé de Dana Darie (École NAD-UQAC), Celia Sawadogo (Université Concordia) et Philippe Vaucher (UQAT)

PRIX DE LA COMPÉTITION INTERNATIONALE ÉTUDIANTE

Bacchus de Rikke Alma Krogshave Planeta (The Animation Workshop, Danemark)
Pour un film à couper le souffle qui nous a transporté dans son univers aux couleurs flamboyantes et à la musique entraînante, pour la maîtrise des médiums, pour ce pur moment de divertissement onirique.

**MENTION SPÉCIALE DU JURY **

La Ballade de l’autre elle d’Ambre Gaultier (EMCA, France)
Pour la qualité supérieure du dessin et le suspense de la trame narrative.

Le jury était composé de Anne Xiulan Côté (Université de Montréal), Étienne Deniger (Université du Québec à Montréal), Mélissa Rousseau (École de cinéma Mel Hoppenheim de l’Université Concordia)

PRIX UQAT DE LA COMPÉTITION INTERNATIONALE DES FILMS TRÈS COURTS

Wind de Dana Sink (États-Unis)

Jury formé de cinq spectateurs ayant été choisis au hasard après la projection du mercredi 21 novembre et n’ayant aucun lien de parenté ou professionnel avec les réalisateurs. Ces spectateurs sont : Alex de Bavelaere, Arnaud Lescure, Denys Caron, Max Vannienschoot, Élise Sacard.

PRIX DU PUBLIC

Le mal du siècle de Catherine Lepage (Québec)

COMPÉTITION CANADIENNE

MENTION DU JURY

Le mal du siècle de Catherine Lepage (Québec)
Pour sa poésie simple en apparence mais brillante, qui manie l’ironie et le paradoxe avec subtilité, maîtrise le rythme à la perfection et donne à ressentir une émotion délicate.

PRIX GUY-L. COTÉ POUR LE MEILLEUR FILM D’ANIMATION CANADIEN

Physique de la tristesse de Theodore Ushev (Québec)
Pour sa puissance narrative et picturale qui tient le spectateur en haleine, l’originalité de sa technique, la réussite de sa dimension sonore et l’accomplissement artistique qu’il représente.

COMPÉTITION INTERNATIONALE

PRIX SPÉCIAL DU JURY

Nuit chérie de Lia Bertels (Belgique)
Pour une œuvre qui propose un univers profondément original, habité par des personnages inattendus, attachants, partageant, le temps d’une nuit, leur expérience sensible de l’existence et leur humanité.

GRAND PRIX SOMMETS-ÉCOLE NAD/UQAC DE LA COMPÉTITION INTERNATIONALE

L’heure de l’ours d’Agnès Patron (France)
Pour une œuvre qui fait preuve d’une grande maîtrise de ses moyens en traitant un sujet complexe dans l’épure.

Le jury était formé de l’artiste, écrivain et programmateur Rupert Bottenberg, la cinéaste Eva Cvijanovic, la réalisatrice Dahee Jeong, l’historien, critique et fondateur de la résidence de Fontevraud Xavier Kawa Topor et du musicien Charles-André Vincelette alias 20some des Dead obies.