Skip to contentSkip to navigation
Partager
Url copié
Retour

La programmation complète est enfin en ligne!

26 avril 2022

LES SOMMETS DU CINÉMA D’ANIMATION CÉLÈBRENT LEUR 20e ÉDITION

DU 10 AU 15 MAI

L’heure est aux célébrations pour les Sommets du cinéma d’animation qui reviennent ce printemps, du 10 au 15 mai à la Cinémathèque québécoise, avec une programmation riche, complète, diversifiée et allumée. L’équipe du festival est heureuse d’annoncer sa programmation représentant 114 films (dont 49 premières), quatre expositions, huit rencontres professionnelles et une foule d’activités gratuites — pour jeunes et moins jeunes. Un événement à mettre à son agenda !

UNE SÉLECTION CANADIENNE VARIÉE SUR LE FOND ET LA FORME

Pour cette 20e édition, un changement s’opère quant à la compétition. En effet, c’est maintenant la compétition canadienne qui sera mise de l’avant à travers quatre programmes, comprenant 37 courts métrages provenant de partout au pays. Notons dans cette sélection faisant une large place aux femmes : le premier épisode de CARESSES MAGIQUES, la série sur la masturbation féminine tant attendue de Lori Malépart-Traversy, en première mondiale; l’hilarant PAS DE TITRE, d’Alexandra Myotte, finaliste au Gala Québec Cinéma pour l’Iris du Meilleur court métrage d’animation; ou encore le film étudiant d’Alice Gaboury-Moreau, LE TRIANGLE DES BERMUDES, pour découvrir d’une autre façon un quartier célèbre de Montréal. Trois autres premières mondiales à signaler : une histoire d’amour touchante du Manitobain Ritvick Mehra, LOVER BOY’S LITTLE DREAM; THE PIONEERS, de Simon Cottee, qui revient sur les expériences des premiers animaux envoyés dans l’espace; WHAT RHYMES WITH TOXIC, fantaisie écologique et comique par l’animatrice chevronnée Lynn Smith. Et que dire du magnifique vidéoclip VERT, réalisé par Marcella Grimaux, Vince Hurtubise et Gabriel Poirier-Galarneau pour HARMONIUM SYMPHONIQUE ?

« La nouvelle formule des Sommets a rendu possible une sélection d’œuvres canadiennes beaucoup plus nombreuses que ce que nous avions l’habitude de proposer. À travers les différentes démarches, du film expérimental au film narratif en passant par le clip, le film de commande et le film éducatif, c’est un extraordinaire savoir-faire qui se déploie sur les écrans de la Cinémathèque québécoise », indique Marco de Blois, directeur artistique et fondateur des Sommets du cinéma d’animation.

C’est ainsi que deux séances du programme Grand angle — volet non compétitif consacré aux découvertes, à l’exploration et à l’audace — mettront en valeur 33 œuvres, véritable pot-pourri pour écarquiller les yeux : du vidéoclip de Kid Koala, THINGS ARE GOING TO CHANGE, réalisé par Dale Hayward et Sylvie Trouvé, jusqu’à PERF DANCE, du vétéran Steven Woloshen, magnifique alliage de la danse et des expérimentations avec la pellicule. Enfin, une présentation spéciale de l’œuvre interactive de Caroline Robert, SÉROTONINE ANONYME, lors de laquelle l’artiste, sur scène, explore avec sensibilité et humour le fonctionnement fascinant de notre cerveau, aura lieu avant la remise des prix, le dimanche 15 mai.

LES DÉCOUVERTES INTERNATIONALES LONGS ET COURTS MÉTRAGES

Le cinéma d’animation international aura, lui aussi, sa vitrine par l’entremise de projections variées. Tout d’abord avec une sélection de longs métrages : LA TRAVERSÉE de Florence Miailhe, un film plein d’humanité sur le drame des migrants, PLÉTHORE DE NORDS du grand maître de l’animation japonaise, Koji Yamamura, récit métaphorique d’une saisissante beauté sur la fragilité de notre monde et les périls environnementaux, présenté avec la participation de Japan Foundation et de Panorama-cinéma, ainsi que le documentaire L’ANIMOGRAPHE, OU JE SUIS NÉ DANS UNE BOÎTE À CHAUSSURES, de Thierry Dejean, qui aborde la fabuleuse histoire de la machine révolutionnaire de Jean Dejoux qui devait transformer la création des films d’animation. Une séance Animation des États-Unis, présenté en collaboration avec E.D. Films, témoignera de l’extraordinaire vitalité et l’audace de l’animation indépendante américaine contemporaine, proposée par la programmatrice Keltie Duncan. Comme chaque année, le Best of Annecy offre le meilleur de l’animation mondiale issue du renommé festival. Le film AFFAIRS OF THE ART de Joanna Quinn, nommé dans la catégorie Meilleur court métrage d’animation aux derniers Oscars, sera de la projection. Rappelons aussi les œuvres qui ouvriront et clôtureront cette édition anniversaire : LES VOISINS DE MES VOISINS SONT MES VOISINS, coréalisé par Anne-Laure Daffis et Léo Marchand, et FORTUNE FAVORS LADY NIKUKO du Japonais Ayumu Watanabe.

INSTRUCTIFS ET FESTIFS LES ACTIVITÉS DES SOMMETS

Les Sommets sont un événement pour tous et toutes : passionné.e.s d’animation sous toutes ses formes, nouveaux publics, jeunes et vieux. Ce qui caractérise les participant.e.s ? Le plaisir de la découverte dans une atmosphère bon enfant. Ainsi le vendredi 13 et samedi 14 mai, notons le retour de la Soirée Quiz, proposée par Quiz Tonic, et du fameux Karaoké des Sommets. L’occasion de célébrer autour de la bière officielle des Sommets 2022, conçue par MaBrasserie et disponible aussi dans un dépanneur près de chez vous ! Outre ces activités festives, notons aussi un atelier de Stop Motion pour les plus jeunes, le vendredi 13 mai. Présentée en collaboration avec le Festival Stop Motion Montréal, l’activité permettra aux enfants de 8 à 12 ans de s’initier à des techniques de découpage et d’assemblage afin de créer des personnages en papier de construction facilement animables. Les Sommets proposent aussi une projection-rencontre avec la cinéaste Marya Zarif, autrice de la websérie d’animation DOUNIA, qui sera présente pour discuter avec le public à la suite de la présentation sur grand écran de plusieurs épisodes. Cette séance est présentée en collaboration avec Télé-Québec.

Les Sommets du cinéma d’animation soulignent également la parution récente d’ouvrages sur le cinéma d’animation en présence des auteur.trice.s Co Hoedeman, Marie-Josée Saint-Pierre et Chris Robinson, lors d’une séance de signature le samedi 14 mai.

● Co Hoedeman, Frame by Frame, An Animator’s Journey, At Bay Press
● Marie-Josée Saint-Pierre, Femmes et cinéma d’animation, Un corpus féministe à l’Office national du film du Canada 1939-1989, Éditions Presses de l’Université de Montréal
● Chris Robinson, Mad Eyed Misfits, Writings on Indie Animation, CRC Press

Aux leçons de cinéma déjà annoncées s’ajoute celle du français Adrien Mérigeau, bien connu pour son court métrage époustouflant Genius Loci, nommé dans la catégorie Meilleur court métrage d’animation aux Oscars 2021, de même que son travail avec le studio Cartoon Saloon, où il a signé la direction artistique du film Song of the Sea, de Tomm Moore.

JURY

Chacun des jurys dévoilera le dimanche 15 mai, les lauréat.e.s 2022, avec notamment le Grand Prix Guy L. Coté, récompensant le meilleur film d’animation. Nouveauté cette année, le festival ajoute une nouvelle catégorie : meilleur personnage, portant à sept le nombre de prix remis par les Sommets.

Jury | Compétition canadienne
● Jean-Charles Mbotti Malolo — réalisateur, enseignant, École Émile Cohl (France)
● Shira Avni — réalisatrice, enseignante, Université Concordia
● Pixie Cram — réalisatrice, artiste en arts médiatiques
● Olivier Morin — acteur, metteur en scène
● Marya Zarif — autrice, réalisatrice

Jury | Compétition étudiante
● Ileana Dana Darie — réalisatrice, enseignante, École NAD-UQAC
● Michel Murray — enseignant, Collège de Bois-de-Boulogne
● Erwan Davisseau — enseignant, UQAT Campus Montréal

Jury | Concours de pitches
● Jean-Christophe J. Lamontagne — président et fondateur, H264
● Hugues Dufour — délégué de production, CORUS
● Anne Pagès — productrice, Kaïbou Production

Billets disponibles dès aujourd’hui !